Définition

LE PODOLOGUE EST UN PRATICIEN DE SANTÉ :

Le Pédicure-­Podologue est un professionnel de santé qui est responsable de soins et de traitements. Il détermine, au moyen d'examens cliniques et paracliniques, diverses affections et pathologies relatives au pied. Ses compétences cliniques sont importantes car il doit être en mesure de différencier une affection locale du pied d'une maladie systémique, donc analyser les pathologies relevant de traitements podologiques de celles relevant de la compétence du médecin.
 
Il prévient également les complications des problèmes de santé du pied ou encore dépiste les symptômes de pathologies systémiques générales ou bien en lien avec le membre inférieur et qui peuvent se manifester au niveau du pied. Sa prise en charge peut être éducative, préventive, curative, nécessiter un traitement à long terme, ou relever de la recherche.
 
Sans prescription médicale, Il traite les affections épidermiques et unguéales du pied. Après maîtrise de son diagnostic podologique par un bilan clinique approfondi, il prescrit, confectionne ou adapte des dispositifs médicaux podologiques externes. Il prescrit et applique des topiques et des pansements.
 
Ses compétences sont délimitées par le Code de la Santé publique et par Décrets ministériels. Une loi de 2006 dote la profession d'une institution ordinale: les Conseils Régionaux et le Conseil National de l'Ordre des Pédicures-­-Podologues. Cette disposition confère désormais à l'exercice de cette profession, une dimension éthique et déontologique.
 

IL S'INTEGRE A L'ÉQUIPE MEDICALE :

Lorsque le traitement sort des limites de sa compétence, le podologue sait et doit orienter son patient vers un médecin ou un spécialiste. Un grand nombre de spécialités médicales et chirurgicales amène le Podologue à travailler en étroite collaboration et à s'intégrer au sein de l'équipe soignante, ce qui permet incontestablement d'éviter de traiter des malades au stade de complications et réduit tout retard diagnostique qui serait préjudiciable.

Profession Podologue -
Profession Podologue -
Profession Podologue -
Profession Podologue -
Profession Podologue -

Lire la suite

Qualités requises

ENGAGEMENT, DÉTERMINATION, ÉTHIQUE, PRISE DE DÉCISION, PRISE EN CHARGE DES PATIENTS, DÉONTOLOGIE :

Positionner clairement son métier : les composantes d'activité du pédicure-­-podologue peuvent être rapprochées des métiers médicaux de compétence définie alors qu'il existe encore des tendances à associer la pédicurie au métier d'esthéticien ou à des professions de services (en réduisant le travail à des activités d'hygiène et d'embellissement) ou encore au secteur marchand. Toutefois, une tendance existe aussi à prendre la podologie pour une spécialité des études de médecine.
 

APTITUDES MANUELLES, DEXTÉRITE FINE :

Outre de bonnes relations humaines avec les malades, le Podologue doit faire preuve de discernement et d'analyse, d'une constante mise à jour de ses connaissances par des recyclages, et principalement d'aptitudes manuelles importantes.
 

ÉVALUATION PERMANENTE DES PRATIQUES PROFESSIONNELLES ET ANALYSE DES SITUATIONS :

Le pédicure-­-podologue est probablement le métier de rééducation qui se rapproche le plus des professions de diagnostic et exerçant des soins (Art dentaire). Ceci implique d'entreprendre, à titre personnel, de constantes mises à jour de ses pratiques, la vie professionnelle durant. Cette méconnaissance des champs de compétences est un frein à son développement, l'universitarisation des études (système LMD) devrait être un atout pour attirer des jeunes qui ambitionnent de porter à un plus haut niveau leur formation.
 

APTITUDES A PILOTER SON ENTREPRISE :

Pour celui ou celle qui souhaite devenir pédicure-­-podologue, il s'agit de prendre en compte les exigences du statut libéral, statut le plus probable si l'on s'engage dans cette voie professionnelle. Comme pour tous les professionnels de la rééducation, l'accès à l'installation en libéral peut être facilité au travers d'un accompagnement des plus jeunes. Les contingences financières sont à prendre en considération (budget d'installation et prise en compte du forfait plancher de cotisation à l'URSSAF impactant le volume d'actes à assurer). Il importe de veiller à la préparation à l'insertion professionnelle. Cet accompagnement pourrait concerner le travail sur le projet professionnel, la sensibilisation aux démarches administratives et aux méthodes de développement de réseau professionnel malgré que ces dispositifs soient actuellement laissés à l'appréciation des seuls instituts de formation.
 

Lire la suite

Perspectives

DES ACTES À PARTAGER AVEC D'AUTRES :

Le développement de la profession de Pédicure-­Podologue est soumis à diverses contraintes.
Une partie des actes est partagée avec les médecins et les chirurgiens, (orthopédistes principalement) et par d'autres professions dont la formation, très disparate, reste sans commune mesure. (Pharmaciens, bandagistes-­- orthopédistes)
Le remboursement des actes pour les patients reste encore très limité.
Même au niveau européen, la nature des actes diffère selon les pays.
En Espagne, par exemple, le podologue peut pratiquer de la petite chirurgie avec anesthésie.
 

POTENTIEL DE DÉVELOPPEMENT :

Si l'on se réfère au seul problème du vieillissement de la population, les professionnels devraient être davantage sollicités pour des soins auprès de personnes âgées, qu'il s'agisse de soins courants ou de problématiques plus lourdes.
Dans ce cas se pose la question de la solvabilité de ces actes.
Le développement du sport amateur et professionnel peut être un nouveau créneau.
La podo-­pédiatrie devrait également s'inscrire dans les actions de prévention des troubles à survenue plus tardive.
La prévention des lésions des pieds à risques fait également partie de préoccupations majeures dans la protection de la santé du public. (Podo-­-diabétologie, pathologies artérielles, pathologies rhumatologiques).
Enfin, l'ouverture aux activités de recherche (Masters et Doctorats), constitue un terrain propice au développement de la podologie à plus haut niveau, notamment dans les applications industrielles et militaires.
Le potentiel de développement dans ce secteur d'activité, en termes de santé publique et d'ordre à la fois scientifique, technologique et clinique, démontre le rapport étroit et indissociable qui existe entre le diagnostic posé et les modalités de traitements, y compris l'utilisation de dispositifs médicaux.
 

VEILLE TECHNOLOGIQUE TRÈS IMPORTANTE :

La profession de pédicure-­podologue est soumise à l'évolution de l'environnement technologique concernant le matériel de mesure, de diagnostic et d'imagerie, (tapis d'examen de la marche, vidéopodographie, baropodométrie numérique, radiodiagnostic) mais aussi concernant le déploiement de techniques et d'utilisation de matériaux de pointe.
Celle-­ci est très rapide.
De même, le contexte d'évolution des normes d'hygiène et de stérilisation impacte les pratiques.
Les évolutions récentes de prise en compte de la douleur les amènent à utiliser de nouvelles techniques comme le matériel rotatif (turbine et micro-­tour), la cryothérapie, l'ionophorèse ou la prescription et/ou l'application de topiques parmi lesquels des analgésiques.
 

PREMIÈRE EN FRANCE : POURSUIVRE A L'UNIVERSITÉ EN MASTER :

Afin d'enrichir l'offre spécifique de formation, les responsables des Masters de l'Université de la Méditerranée et la Direction de l'Ecole de Podologie de Marseille ont décidé de la structuration au niveau MASTER (Bac +5), d'une formation ouverte aux Podologues nouvellement diplômés.
Cette offre propose un ensemble opérationnel, particulièrement adapté à compléter cette discipline :
 
  • Un parcours de formation MASTER M1 "STAPS" à vocation recherche, répondant à une thématique unique: le mouvement humain et ses déterminants, nerveux, physiologiques, mécaniques, comportementaux, cognitifs et sociétaux, dans leur dimension normale et pathologique. Ce MASTER "STAPS" est habilité avec les universités de MONTPELLIER I -­- TOULON-­-VAR -­- NICE-­-SOPHIA-­-ANTIPOLIS -­- AVIGNON-­-PAYS DE VAUCLUSE.
  • Un parcours de formation MASTER M2 "MEDECINE" à vocation recherche, dans la spécialité master recherche "Environnement et Santé" répondant à une thématique pluridisciplinaire de pathologie humaine.
 
Chiffres clés du métier en PACA : (Voir publications du DRESS en national)
  • Télécharger le schéma régional des professions sanitaires et sociales 2008 /2012 : (Source Conseil Régional PACA, 2008)
  • Télécharger les statistiques 2007 sur l'évolution des recettes et résultats nets des professionnels libéraux : (Par regroupements sectoriels) "9 ans de revenus des professionnels libéraux" :

PACA, 9,2% des emplois nationaux : 997
Source : DREES - Fichier ADELI – 1er Janvier 2006
Très peu de demandes d'emploi : 12
Les données ANPE sous-estiment les demandes d'emplois qui passent par d'autres réseaux spécialisés.
Source : DRTEFP – DEFM Catégories 1, 2 et 3 – 31 Décembre 2005
Moins de jeunes qu'en moyenne nationale : 30 %
Moyenne nationale des moins de 35 ans : 39 %
Source : DREES - Fichier ADELI – 1er Janvier 2006
Plus de seniors qu'ailleurs : 36 %
Moyenne nationale des plus de 50 ans : 27 %
Source : DREES - Fichier ADELI – 1er Janvier 2006
Une densité plus forte en Paca qu'en moyenne nationale : 21
Densité moyenne nationale : 18
Source : DREES - Fichier ADELI – 1er Janvier 2006
ORM - Sanitaire & Social Page 2/4

Lire la suite

Contact

Institut de Formation
de Pédicurie-Podologie
206, bd de Plombières
13014 Marseille FRANCE
Secrétariat patients :
Tél : 04 91 58 16 72
Contacter l'École de Podologie de Marseille par Email
Secrétariat de la scolarité :
Contacter l'École de Podologie de Marseille par Email
Tél : 04 91 02 09 61

Accès

Zoom accès École de Podologie de Marseille