Télécharger le communiqué en PDFTélécharger le communiqué de presse en PDF

L’Ecole de Podologie de Marseille est un établissement dont le fonctionnement est soumis à autorisation du Président du Conseil Régional SUD, M. Renaud MUSELIER.

Cette autorisation doit être renouvelée périodiquement.

Depuis 2016, la Région « instruisait » la demande de renouvellement d’autorisation de l’Ecole, sollicitant sans cesse la production de nouvelles pièces, menaçant chaque année d’interdire à l’école d’organiser le recrutement de ses étudiants de 1ère année.

Le 14 juin 2018, Monsieur R.MUSELIER informait l’Ecole qu’il envisageait de renouveler l’autorisation de cet établissement mais renvoyait encore à la mise en œuvre d’une énième mission d’inspection.

Alors que l’examen d’entrée était prévu le 25 avril 2019, l’Ecole a reçu, par voie d’huissier une injonction de ne pas organiser cet examen, dans l’attente qu’il soit statué sur sa demande d’autorisation. L’Ecole, qui avait déjà convoqué les étudiants, a indiqué à la Région que l’application de cette décision conduirait à mettre l’établissement en péril, dès lors qu’elle perdrait un tiers de ses étudiants. L’examen d’entrée a donc été organisé.

En représailles, le Président de la Région a jugé utile de retirer l’autorisation de fonctionnement de l’Ecole par une décision du 3 mai dernier. Une campagne de dénigrement est par ailleurs organisée à destination des étudiants de l’école, notamment par l’ARS.

L’Ecole de Podologie de Marseille a saisi le juge des référés du Tribunal administratif de Marseille d’une demande en urgence, sur le fondement des dispositions relatives au « référé liberté », tendant à ce que la décision du Président R.MUSELIER soit immédiatement suspendue et à ce qu’il lui soit enjoint de réexaminer la demande d’autorisation de l’Ecole.

A l’appui de cette requête, que l’école tient intégralement à la disposition de toute personne intéressée, il est démontré :

· Que la Région et l’ARS ont en réalité organisé la disparition de l’Ecole de Podologie de Marseille, afin que cette formation soit à plus long terme, organisée par l’Université d’Aix Marseille qui communique d’ailleurs déjà sur cette nouvelle formation ;

· Que l’ensemble des griefs sont fabriqués et artificiels.

La requête présente notamment de nombreuses attestations émanant de praticiens hospitaliers et d’étudiants témoignant de la grande qualité des enseignements dispensés au sein de l’Ecole de Podologie de Marseille.

Le juge des référés devrait prendre sa décision dans les prochains jours.

Pour les étudiants, l’application de cette décision de la Région aurait des conséquences très lourdes, ce dont la Région paraît se désintéresser. En effet, pour la rentrée 2019, la Région envisagerait de répartir les étudiants de 1ère et 2ème année dans les autres écoles de Podologie de France.

Que les étudiants soient assurés du combat que mène leur Ecole de Podologie, pour qu’ils puissent poursuivre leur cursus à Marseille, au sein d’un établissement reconnu localement, nationalement et internationalement pour son excellence en matière de formation théorique et pratique ainsi qu’en matière de recherche scientifique.

 

Docteur Patrick GIL          
Président du Conseil d’Administration
Jean-Paul WEBER
Directeur

Contact

Institut de Formation
de Pédicurie-Podologie
206, bd de Plombières
13014 Marseille FRANCE
Secrétariat patients :
Tél : 04 91 58 16 72
Contacter l'École de Podologie de Marseille par Emailsecretariat.epm@bbox.fr
Secrétariat de la scolarité :
Contacter l'École de Podologie de Marseille par Emailscolarite.epm@bbox.fr
Tél : 04 91 02 09 61

Accès

Zoom accès École de Podologie de Marseille